Nouvelles

Au moins 6 morts dans l'incendie d'une tour d'habitation de Londres - MISE À JOUR - 2

15:22 14-06-2017

Au moins 6 morts dans l'incendie d'une tour d'habitation de Londres - MISE À JOUR - 2

Le gigantesque incendie qui a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi un immeuble d'habitation dans l'ouest de Londres a fait au moins 6 morts et 50 blessés, alors que de nombreuses personnes restent portées disparues, a fait savoir la police.

« Je peux confirmer qu'il y a six morts à cette heure, mais le bilan risque de s'alourdir lors de l'opération de recherche qui s'annonce complexe et sur plusieurs jours », a déclaré dans un communiqué Stuart Cundy.

 

Des rescapés ont raconté avoir vu des habitants sauter dans le vide pour échapper aux flammes qui ravageaient cette tour, comportant 120 appartements sur 24 étages selon de nouvelles indications des pompiers.

 

D'autres témoins ont vu des parents jeter leurs enfants par la fenêtre pour les sauver. Le feu s'est propagé extrêmement vite.

 

Au moins 50 personnes ont été hospitalisées, selon les services d'ambulances.

 

« De nombreuses personnes sont portées disparues. Certaines ont pu trouver refuge chez des voisins ou des amis », a par ailleurs précisé Sadiq Khan, maire de Londres, à la chaîne Sky News.

 

La tour Grenfell datant de 1974 était presque complètement calcinée mercredi matin après avoir brûlé une bonne partie de la nuit. Alors qu'on craignait un risque d'effondrement, la chef de la London Fire Dany Cotton a déclaré à la presse que l'immeuble était stabilisé, mais qu'une équipe d'ingénieurs était en train d'inspecter la structure.

 

« Les pompiers ont progressé jusqu'au 20e étage » et ont « réussi à évacuer un grand nombre de résidents », a ajouté la chef des sapeurs-pompiers de Londres. L'alarme a été donnée vers 1 heure du matin dans cet immeuble de logements sociaux situé dans l'ouest de la capitale, dans le quartier de North Kensington, près de Sheperd's Bush et de Notting Hill.

lepoint.fr

 

***

11h54

 

Il y a un « certain nombre de décès » dans l’incendie qui a ravagé un immeuble d’habitations à Londres, ont indiqué les services des pompiers de la capitale britannique, mercredi.

 

Une porte-parole a indiqué ne pas pouvoir préciser le nombre exact de victimes en raison « de la complexité de la configuration de l’immeuble ». Au moins trente personnes ont été transportées dans cinq hôpitaux.

lemonde.fr

 

***

10h43

 

Un immeuble d'une trentaine d'étages est en flammes depuis 1h15 local au coeur de Londres.

 

Près de 40 camions et 200 pompiers bataillent depuis cette nuit à Londres.

 

C'est une tour d'habitation d'une trentaine d'étages qui est ravagée dans l'ouest de la capitale britannique. Au moins 30 personnes ont été blessées dans ce gigantesque incendie selon les services d'ambulances de la capitale britannique.

 

« Nous pouvons confirmer que nous avons emmené 30 patients dans cinq hôpitaux différents », déclare Stuart Crichton, directeur adjoint des opérations au London Ambulance Service dans un communiqué publié à l'aube.

 

Deux cent pompiers continuaient à lutter contre cet incendie alors qu'un nombre indéterminé de personnes pourraient toujours se trouver à l'intérieur de la tour, selon des témoins.

 

Plusieurs témoins disent avoir entendu des cris sortant de l'immeuble et avoir vu des personnes se trouvant toujours à l'intérieur, notamment dans les étages supérieurs. Des dizaines de résidents se sont retrouvés sur le trottoir, souvent en pyjama, certains essayant de contacter des proches coincés dans la tour.

 

« L'incendie va du 2e au 27e étage », indiquent les sapeurs-pompiers de Londres.

 

La police est en train d'évacuer une partie des immeubles et maisons voisins, menacés par la chute de débris lourds.

leparisien.fr



© APA 2017